Retour

kortingscode VITO en TESTO-270: "BESPARING-FRITUUROLIE-10"

Détruit 99,9% de tous les virus et bactéries

Avec la lumière UV-C, il est possible de tuer 99,9% de tous les virus, bactéries et champignons. Avec ces produits, vous pouvez combattre en toute sécurité les virus sur les clés, les téléphones, les colis postaux, etc.

Détruit 99,9% de tous les virus et bactéries

Avec la lumière UV-C, il est possible de tuer 99,9% de tous les virus, bactéries et champignons. Avec ces produits, vous pouvez combattre en toute sécurité les virus sur les clés, les téléphones, les colis postaux, etc.

Empêchez la propagation du coronavirus!

Avec ces produits, vous pouvez combattre en toute sécurité les virus sur les couteaux, les clés, les téléphones, les colis postaux, etc. Convient également pour empêcher la propagation du virus COVID-19 ou du coronavirus.

Avec la lumière UV-C, il est possible de tuer 99,9% de tous les virus, bactéries et champignons. Il s'agit d'une technique de désinfection bien connue depuis plus d'un siècle. Il est donc connu pour son effet médicinal. Niels Ryberg Finsen a découvert l'effet bénéfique en 1893. Le rayonnement supérieur à 220 nanomètres n'est pas adapté aux humains, mais très adapté à la désinfection des surfaces.

On sait depuis longtemps que la lumière UVC peut tuer des agents pathogènes tels que les virus et les bactéries dans l'air. Cette lumière, qui n'est pas visible à l'œil humain, tue les organismes en endommageant gravement les liaisons moléculaires des molécules organiques telles que l'ADN. Les UVC sont donc utilisés pour désinfecter des outils chirurgicaux, par exemple.

Nous, de Hendriks Horeca, travaillons depuis plus de 20 ans avec nos puissantes lampes UVC pour la stérilisation des couverts et des verres dans la restauration.

Lire plus Fermer

Filtres

Comparer les produits Supprimer tous les produits

You can compare a maximum of 3 products

Hide compare box
Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel. D'accord? Oui Non En savoir plus sur les témoins (cookies) »